Ce mercredi 1er août 2018, Météo France a déjà placé 19 départements en vigilance orange canicule : un nombre qui devrait croître d’ici à vendredi puisque les fortes températures devraient se poursuivre et envahir l'Hexagone.

Six nouveaux départements placés en vigilance orange à la canicule

En ce premier jour d'août 2018, les températures sont très élevées, partout en France. Six nouveaux départements ont été placés, ce mardi 31 juillet dans l'après-midi, en vigilance orange à la canicule. Il s'agit de l'Aude, des Bouches-du-Rhône, de la Corse-du-Sud, de la Haute-Corse, de la Côte-d'Or, du Bas-Rhin, du Haut-Rhin, de la Saône-et-Loire, du Var et du Territoire-de-Belfort.

Au total, 19 départements sont donc en vigilance orange. Neuf d'entre eux étaient déjà concernés par cette alerte, mais il s'agissait surtout du Sud de la France : les Alpes-Maritimes, l'Ardèche, la Drôme, le Gard, l'Hérault, l'Isère, les Pyrénées-Orientales, le Rhône et le Vaucluse. 

Des températures élevées qui impactent la restauration

Et ce n'est qu'un début puisque Météo France avertit sur son site : « On devrait atteindre voire dépasser les 40°C par endroits dans le Sud. » Pour respirer, une région est à privilégier : « Seule la bordure Nord-Ouest de l'Hexagone devrait conserver des températures maximales inférieures à 35 degrés. » Au final, la canicule devrait durer au moins jusqu'en début de semaine prochaine.

Cette canicule a des conséquences sur toutes les activités du pays, notamment dans les restaurants. Dans la Drôme, certains restaurateurs ont vu leur nombre de couverts servis baisser de moitié. Le même phénomène de désertion est observé en Ardèche avec une baisse de 30% de la fréquentation, selon les chiffres du syndicat du secteur.

À lire aussi Les alertes en France ce mercredi 1er août 2018