Les cancers de la peau sont méconnus et sous-estimés. Pourtant, ils sont de plus en plus nombreux chez les Français, si bien que l’augmentation du nombre de cas est de 10 % chaque année en moyenne depuis plus de 50 ans. Une situation qui inquiète les spécialistes comme les pouvoirs publics. Une campagne de prévention et de dépistage a donc été lancée pour le mois de mai 2017.

Une consultation gratuite chez un dermatologue

C’est le Syndicat National des Dermatologues-Vénérologues, le SNDV, qui lance pour le mois de mai 2017 sa 19ème semaine nationale de prévention et de dépistage. But de la manœuvre : faire connaître les risques liés au cancer de la peau, améliorer la prévention et réaliser un dépistage sur le plus de patients possibles.

La semaine de dépistage se déroulera du 15 au 19 mai 2017 et ce ne seront pas moins de 300 dermatologues qui participeront. Gratuit, le dépistage pourra donner une première indication aux patients, qui sauront surtout s’il convient de réaliser une consultation en bonne et due forme ou s’ils n’ont pas de raisons de s’inquiéter. C’est la première fois que la mobilisation dure toute une semaine.

Comment s’inscrire au dépistage gratuit ?

L’organisation, pour cette édition 2017, est un peu différente. Les éditions passées se sont déroulées sur une journée seulement et les consultations et les informations étaient données en mairie. Pour un événement qui dure une semaine ce n’est pas tout à fait possible.

Les personnes qui sont intéressées par le dépistage et la prévention sur les cancers de la peau, dont le mélanome fait partie (il représente 10 % des cancers de la peau diagnostiqués en France), doivent se rendre sur le site internet dermatos.fr ou appeler le numéro vert 0805 53 2017 afin de prendre rendez-vous avec le dermatologue le plus proche qui participe à l’opération.

À lire aussi : Le soleil est dangereux pour la peau ? En voici la preuve en vidéo