Le cyclone qui vient de frapper l’Australie a certes été dévastateur, il n’a en revanche fait aucune victime, ou presque…

Queensland: s'approcher de flaques d'eau est dangereux

Un requin mort a été retrouvé par les secouristes à Ayr, dans la ville de Burdekin, dans l’État de Queensland (côte est de l’Australie). C’est là que le cyclone a été le plus dévastateur. Le requin se trouvait sur le sol, près d’une flaque d’eau. Les secouristes l’ont transporté jusqu’à la rivière de Burdekin et l’ont remis dans l’eau, mais il n’a pas pu être sauvé.

Les secouristes du Queensland ont posté la photo du requin sur Twitter, en avertissant les habitants de ne pas s’aventurer dans les flaques omniprésentes dans la ville. Ces eaux proviennent de la rivière de Burdekin, et quand on sait que des requins, des barracudas et des tortues habitent tous dans les fleuves, on comprend pourquoi marcher à travers une flaque d’eau peut être dangereux.

Un sharknado a-t-il pu se produire ?

Sur Twitter et Facebook, le bruit a couru qu’un « sharknado » s’était produit. Ce mot qui n’existe évidemment pas dans le dictionnaire désigne un phénomène fictif au cours duquel une créature marine géante provoque une tornade emportant dans les airs des requins. L’humanité doit cette idée à l’imagination de Thunder Levin, le réalisteur Anthony Ferrante en ayant fait le sujet de son film Sharknado, sorti en 2013. Dans le film, les requins sont pris dans un tourbillon d’air et s’abattent ensuite sur le pays, provoquant de nombreux dégâts.

Plus près de la vie réelle, les régions les plus durement frappées du Queensland au cours du cyclone Debbie ont reçu jusqu’à 38 centimètres de précipitations, et 50 000 ménages se sont retrouvés sans électricité. 400 écoles resteront fermées jusqu’à la fin de la semaine.