Les cas d’arthrose du genou ont doublé en 50 ans. Des chercheurs américains ont mené une étude afin de comprendre ce phénomène. Il semblerait que cela ne soit pas lié à l’allongement de notre espérance de vie, ni à l’augmentation du surpoids. Mais alors à quoi ?

Explosion des cas d'arthrose du genou en 50 ans

Le nombre de personnes souffrant d’arthrose du genou a doublé en 50 ans. On estime qu’entre neuf et dix millions de Français sont atteints par cette maladie aujourd’hui. C’est ce que des chercheurs ont constaté en observant plus de 2 000 squelettes issus de diverses collections archéologiques.  

Une étude américaine parue dans la  Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) apporte de nouveaux éléments de réponse. Apparemment, notre mode de vie actuel est le responsable de cette situation. Ainsi, les chercheurs ont mis en lumière deux facteurs : le manque d’activité et notre alimentation.

Pas assez d'exercice et une mauvaise alimentation

Métro-boulot-bobo ! Le peu d’activité physique, lié notamment à nos modes de transport, nous a rendus sédentaires. Conséquences de ce manque d’exercice : les muscles se sont affaiblis et ne peuvent plus maintenir les cartilages du genou, qui se sont eux-même amincis, relève le Point. La forme de nos chaussures et la dureté des trottoirs auraient elles aussi leur part de responsabilité dans l'apparition de l'arthrose du genou.

Autre responsable de l’arthrose du genou : notre alimentation. Trop grasse, trop sucrée, trop riche… Elle est loin d’être saine et peut entraîner diverses inflammations chroniques. Par conséquent, ce serait notre mauvaise hygiène de vie générale et non l’allongement de notre espérance de vie et l’augmentation du surpoids qui explique cette explosion des cas d’arthrose du genou à notre époque. Fort heureusement, cette maladie se soigne !

Notre dossier complet : L'Arthrose