La Rentrée 2017 arrive à grands pas alors que les aoûtiens se préparent à plier leurs bagages et à rentrer à la maison, après des vacances bien méritées. Pour aider les familles, la Caisse d’Allocations Familiales prévoit de verser, à partir du jeudi 17 août 2017, l’annuelle Allocation de Rentrée Scolaire (ARS). Un petit coup de pouce pour les fournitures scolaires nécessaires aux élèves du primaire et du secondaire.

Quel montant pour l’ARS 2017 ?

L’Allocation de Rentrée Scolaire pour la Rentrée 2017 varie en fonction de l’âge des enfants concernés. Pour des enfants de 6 à 10 ans, elle est de 364,09 euros par enfant ; pour des enfants de 11 à 14 ans, elle est de 384,17 euros et pour les adolescents de 15 à 18 ans, elle est de 397,49 euros. Une somme jugée insuffisante par diverses associations de défense des droits des familles, qui ont calculé que le coût de la Rentrée est supérieur à ces montants.

Pour en bénéficier, comme toujours, il faut répondre à des conditions de ressources : le ménage ne doit pas avoir des revenus supérieurs à 24 404 euros par an pour un enfant, 30 036 euros pour deux enfants et 35 668 euros pour trois enfants. Ajoutez ensuite 5 632 euros par an pour chaque enfant supplémentaire.

Il est possible de toucher l’ARS même si on dépasse de peu ces plafonds

Bien que l’ARS soit versée sous conditions de ressources, la CNAF (Caisse Nationale d’Allocations Familiales) peut décider de verser l’ARS si le ménage dépasse ces plafonds. Il s’agit alors de l’ARS différentielle versée, en 2016, à près de 46.000 ménages en France.

L’ARS différentielle est versée aux ménages dont les revenus annuels ne dépassent pas le calcul suivant : plafond concerné montant de l’ARS. Ainsi, par exemple, pour un ménage ayant un enfant de 12 ans, il est possible de toucher l’ARS différentielle si les revenus annuels ne dépassent pas 24.404 euros 384,17 euros, soit 24.786,17 euros. Le montant de l’ARS différentielle varie alors en fonction de ce calcul : elle est équivalente au plafond de l’ARS le montant de l’ARS – le montant de vos ressources annuelles.

Pour obtenir l’ARS différentielle, il suffit de faire une demande auprès de la CAF dont vous dépendez, de la même manière que pour l’ARS simple.

À lire aussi : Rentrée scolaire : quelques conseils pour payer moins cher