Partir en vacances, et les voir virer au cauchemar parce que l'on s'est fait arnaquer, n'est pas inéluctable. Un guide donne des trucs pour éviter les pièges.


C'est la DGCCRF (direction générale de la concurrence, de la consommation, et de la répression des fraudes) qui vient de publier ce guide, destiné à alerter les consommateurs sur ce qui peut arriver en vacances, et qui est soi à la limite de la légalité, soit carrément une arnaque.

Café, restaurant : le verre d'eau gratuit n'existe pas 


Le guide en ligne, accessible ici, détaille les choses à savoir lorsque l'on va au restaurant, loue un hébergement, utilise un moyen de transport, ou encore, pratique une activité payante de loisirs.

Saviez-vous par exemple que le verre d'eau gratuit que vous croyez pouvoir demander à un cafetier ou un restaurateur, même si vous n'êtes pas consommateur dans son établissement, est une légende ? Il a parfaitement le droit de vous le refuser, c'est une courtoisie de sa part de vous le servir.  

Hôtel : à service équivalent, vous avez le droit de bénéficier du meilleur tarif 


De même, un prix différent pour une prestation, par exemple, une chambre d'hôtel, entre un site de réservation en ligne et celui affiché et proposé à l'hôtel, n'est pas normal, à conditions équivalentes bien entendu (petit déjeuner, annulation..). Vous pouvez exiger de bénéficier du meilleur tarif. 

D'autres pratiques litigieuses sont décrites et expliquées dans ce guide, avec les conseils pour faire respecter vos droits, ainsi que les contacts utilies, en cas de litige.