Les syndicats appellent les agents de la fonction publique à se mettre en grève, jeudi 9 mai. Ils dénoncent le projet de réforme de leur secteur et ses conséquences sur les conditions de travail.

Un appel unitaire

Neuf organisations syndicales appellent les agents de la fonction publique à faire grève et à descendre dans la rue, jeudi 9 mai. Les syndicats CGT, CFTC, FO, CFDT, FA-FP, FSU, CFE-CGC, Solidaires et Unsa ont tous signé l’appel unitaire.

Les syndicats dénoncent le projet de réforme de la fonction publique et alertent sur les conséquences sur les conditions du travail. Ils redoutent de voir les règles du public s’aligner sur celles du privé, et notamment l’élargissement du recours aux contractuels, des contrats courts sans pouvoir bénéficier de l’emploi à vie.

Différents secteurs touchés

Des manifestations sont prévues dans une centaine de communes à travers le territoire. Mais impossible d’anticiper l’ampleur de la grève. Les fonctionnaires n’ayant pas obligation de déposer un préavis, excepté certains services.

Les syndicats prévoient une forte mobilisation et annoncent des répercussions dans les écoles, les transports aériens ou encore dans les hôpitaux. Il est conseillé aux parents d’élèves d’appeler les mairies ou les établissements scolaires, et de consulter les vols avant le départ pour ceux ayant prévu de prendre l’avion jeudi.

À lire aussi : Retraites : la piste d'un régime universel pour tous confirmée