Leurs habitudes seront décortiquées et analysées, dès la rentrée. Des étudiants vont servir de cobayes dans un appartement connecté pour déterminer les limites du logement du futur.

Dès la rentrée, des étudiants vont tester l'appartement connecté

Dans le cadre du projet Human at Home, des étudiants vont tester l'appartement connecté. Ce logement a été inauguré mardi 26 juin 2018 à Montpellier et servira d’observatoire. Pour mener à bien ce projet, ce F5 a été rempli de 16 capteurs par m2. Ces derniers permettront de mesurer la pression au sol, mais aussi la pollution, certains même enregistreront la consommation d’eau.

En outre, des capteurs sur le réfrigérateur permettront par exemple d’étudier les habitudes alimentaires des habitants. Attention aux pizzas-bières ! Ce projet est unique car porté par des disciplines diverses. Au total, il regroupe seize équipes d'une soixantaine de chercheurs du CNRS, de l’Université de Montpellier et de l’Université Paul Valéry Montpellier 3. Ces économistes, juristes, informaticiens, étudieront notamment ensemble les milliers de données collectées.

Anticiper et tester les limites du logement connecté

Bonne nouvelle, les étudiants qui ont décidé de servir de cobayes ne paieront pas de loyer pendant les trois ans de cette expérience. L'endroit est gardé secret pour ne pas compromettre ni fausser les informations. Toutes les données collectées seront centralisées à la Métropole de Montpellier, qui finance à hauteur de 700.000 euros ce projet dont le budget se monterait à 10 fois plus. 

Loin de Loft Story ou toute autre télé-réalité, les étudiants ne seront pas filmés, mais leurs habitudes seront décryptées. Et ainsi, cette étude permettra aux scientifiques d'anticiper sur le logement du futur et déterminer ses limites. Chaque jour, par exemple, les étudiants volontaires auront à répondre à un questionnaire inspiré de celui que la NASA utilise lors des missions au long cours, afin d’évaluer leurs ressentis.

Vous aimerez aussi : Les meilleurs objets pour avoir un jardin connecté