Avec l’arrivée des beaux jours et du soleil, le risque d’allergie aux pollens de graminées est très élevé dans la plupart des départements français.

Pollens de graminées : un risque d’allergie très élevé

D’après le dernier bulletin allergo-pollinique du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), la quasi-totalité des départements français sont répertoriés en risque allergique « très élevé » pour les pollens de graminées.

Il n’y a que quatorze départements pour lesquels le risque est seulement « élevé » : la Seine-Maritime, l'Eure, le Val d'Oise, l'Oise, la Seine-Saint-Denis, les Ardennes, l'Aube, la Moselle, l'Hérault, les Bouches du Rhône, le Var, les Alpes-Maritimes, la Haute-Corse et la Corse-du-sud.

À lire aussi : Qu'est-ce qu'une allergie ? Pourquoi le pollen ?

La pluie dissipe le pollen

Avec les beaux jours, le risque d’allergie n’ira pas en diminuant et la vigilance doit être de mise pour les personnes allergiques et sensibles aux pollens. En effet, comme le note la RNSA, « le risque lié à ce pollen pourra atteindre sur l’ensemble du territoire un niveau maximal avec le soleil ».

Seule la pluie offrira un peu de répit aux personnes allergiques, puisqu’elle permet de diminuer la concentration de pollens de graminées.