Les personnes allergiques le savent : ingérer, même par erreur, un des aliments qu’ils ne tolèrent pas peut provoquer un choc anaphylactique qui, dans les pires des cas, peut entraîner la mort. Au quotidien c’est un véritable calvaire, surtout quand l’allergie est grave et que l’aliment en question est très utilisé, notamment dans l’industrie agroalimentaire. L’allergie aux arachides, une des plus courantes, est donc logiquement une des plus étudiées.

Un traitement efficace développé à Melbourne

Réussir à traiter les allergies les plus graves est l'un des objectifs de nombreux chercheurs dans le monde : ça permettrait de sauver des vies et de simplifier le quotidien de millions de personnes. À Melbourne, en Australie, l’institut de recherche Murdoch Children s’y attelle et les chercheurs ont peut-être trouvé un début de solution pour les personnes allergiques aux arachides.

En 2013, l’institut a mené des essais cliniques sur des enfants allergiques aux arachides : les chercheurs leur ont administré des probiotiques accompagnés de protéines d’arachides en doses croissantes pendant 18 mois. L’idée était de permettre au corps d’apprendre à les assimiler et, finalement, de permettre à ce dernier de les tolérer pour réduire le risque de choc anaphylactique. Ainsi, en cas d’ingestion d’une dose d’arachides par erreur, la personne ne risquerait plus de mourir.

Des résultats probants même des années après

Le résultat de cette recherche a été publié dans la revue scientifique The Lancet, une des plus prestigieuses dans le domaine de la médecine. Le suivi des enfants ayant testé ce nouveau traitement a en effet confirmé qu’il est efficace. À l’époque du traitement, qui avait déjà fait du bruit puisqu’il était très prometteur, 82 % des enfants avaient réussi à surmonter l’allergie et pouvaient manger des arachides sans soucis.

Quatre ans après, 80 % de ces enfants ayant bien supporté le traitement peuvent encore manger des arachides. Leur allergie semble donc disparue, ce qui ouvre l’espoir d’un traitement à grande échelle pour les allergiques aux arachides.