Selon le dernier bulletin de la R.N.S.A, les allergies au pollen seront fortes durant les prochaines semaines. Près de 20% de la population est sensible à des allergies printanières comme les graminés ou le pollen, qui cette année surviennent un peu plus tard que d’habitude. Entre éclaircies et averses, la météo ne joue pas en faveur des personnes sujettes aux allergies !

Aussi appelé Rhume des Foins, les personnes sensibles à ce type d’allergie doivent impérativement se protéger. Différents symptômes peuvent apparaître comme par exemple des éternuements ou encore le nez qui coule, plus rarement des conjonctivites avec les yeux qui piquent mais aussi des irritations de la gorge. Des traitements existent pour diminuer les risques de sensibilité, mais n’oubliez pas que des gestes simples comme la tonte des pelouses peut aussi réduire vos symptômes.

Les départements les plus concernés sont le Morbihan et l’Ille-et-Vilaine en Bretagne, ainsi que la Haute-Savoie, la région Centre et l’Auvergne.  Le reste de la France est aussi touché avec un risque allergique élevé. Certains restent épargnés comme par exemple la Corse ou encore les Charente-Maritime.

Pour plus d’informations et pour consultez les bulletins hebdomadaires, rendez-vous sur : http://www.pollens.fr/

Source : Pollens

Photo : © Kzenon - Fotolia.com