Selon une récente enquête Ifop pour Echo Citoyen et Terra Nova, le cannabis est de moins en moins diabolisé par la population qui se dit largement favorable à un usage strictement médical.

8 Français sur 10 favorables à l'usage du cannabis thérapeutique

82% des Français se disent favorables à la prescription de cannabis sur ordonnance afin de traiter certaines maladies, selon un sondage ifop pour Echo Citoyen et Terra Nova, réalisé auprès d'un échantillon représentatif de la population de 2.005 personnes majeures.

Pour rappel, à ce jour, la consommation, la vente et la production de produits stupéfiants sont strictement prohibées par la loi. Mais alors que plus d'un tiers des Français (34 %) a déjà consommé du cannabis (2% le feraient même quotidiennement), un changement de mentalité s'opère donc sur le front de l'herbe thérapeutique. Plus d'un sondé sur deux souhaiterait un remboursement de la sécurité sociale. 

56% des sondés souhaitent un remboursement de la sécurité sociale

Cette enquête montre aussi que la moitié des personnes interrogées serait favorable à une « ouverture maîtrisée », où l'État serait en charge de réguler le marché du cannabis en fixant « des règles concernant sa production, sa distribution et sa consommation tout en maintenant son interdiction dans certains cas ».

Enfin, les sondés considèrent le cannabis comme étant moins dangereux que la cigarette et à peine plus nocif que l'alcool. En revanche, les Français sont conscients des effets sur la santé et savent que la consommation de cette drogue a des conséquences négatives sur la sécurité routière, la scolarité, la vie professionnelle, la vie de couple et la sociabilité.

À lire aussi Le Canada pourrait autoriser la consommation du cannabis