Selon les résultats rendus par la NASA et la NOAA, 2014 fut l’année la plus chaude jamais enregistrée. C’est un nouveau record de températures établi depuis 1880, la première année où des relevés généralisés ont été réalisés.

Un réchauffement sans précédent

Ce n’est pas un résultat très surprenant puisque le record avait déjà été prédit par l’Organisation météorologique mondiale en novembre 2014. Ce dernier ne rendra toutefois ses propres résultats qu’à la fin du mois de janvier, mais ils ne devraient pas beaucoup différer de ceux de la NASA, de la NOAA.

Grâce à ces études, on a pu constater que la moyenne pour les terres et les océans était 0,69°C plus élevée que la moyenne du 20e siècle. Celle-ci dépasse donc de 0,04°C, l’ancien record détenu par les années 2005 et 2010, ex aequo. Ce résultat s’inscrit également dans une tendance à plus long terme. Le réchauffement n’est pas nouveau : parmi les dix années les plus chaudes enregistrées, neuf interviennent après 2000. Il faut remonter à février 1885 pour avoir le résultat d’une température moyenne mondiale inférieure à la moyenne du siècle dernier.

Animation de la NASA montrant l'augmentation des températures sur Terre depuis 1880

Des différences notables entre les régions du Monde

Les différences régionales sont aussi très fortes, mais les hausses se répartissent sur l’ensemble de la Terre. On en retrouve à l’Ouest des États-Unis, dans quelques régions d’Amérique du Sud ou en Argentine, au Brésil et en Bolivie, des pays qui ont connu des records de chaleur. Parallèlement, 2014 n’est que la 18e année la plus chaude sur l'ensemble des Etats-Unis tandis qu’elle prend la première place en ce qui concerne uniquement le Nevada, entre autres. Le Royaume-Uni  a connu douze tempêtes cette année et la France, malgré ses mois de juillet et août particulièrement arrosés, a trouvé aussi en cette année 2014, la plus chaude jamais enregistrée. La tendance dans l’ensemble de l’Europe est d’ailleurs la même.

Pour retrouver le bulletin (en anglais) révélé par la NOAA, c'est par ici.

Jan Will - Fotolia.com

Le phénomène va-t-il s’inverser un jour ? 2015 sera-t-elle l'année d'un nouveau record ?

Autre source : Le Monde