L’obésité, comme le tabac, est un véritable facteur d’apparition de cancer. Des chercheurs américains viennent de publier une étude alarmante sur le sujet.

13 types de cancers associés à l’obésité

Obésité et apparition de cancers sont intimement liées. De nombreuses études se sont penchées sur le sujet et la dernière en date, issue des travaux de chercheurs du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC), basé aux États-Unis, ne vient que confirmer ce que les médecins clament depuis des années : le surpoids tue.

Dans le cadre de leurs travaux, les chercheurs américains ont montré que le surpoids et l’obésité étaient associés à au moins 13 types de cancers différents (cancer de la thyroïde, de l’œsophage, du sein, du sang, du foie, du rein, de l’utérus, des ovaires, de la vésicule biliaire, de l’estomac, du pancréas, cancer colorectal et méningiome).

L’obésité freine la lutte contre le cancer

Ces cancers en particulier représentent 40 % de la totalité des cancers diagnostiqués chaque année sur le territoire américain. Parmi eux, deux sur trois apparaissent chez des personnes âgées de 50 à 74 ans.

Malgré ces constats, et les nombreuses campagnes de prévention qui sont menées, le surpoids est devenu une des premières causes de mortalité aux États-Unis. Et si la lutte contre le cancer progresse, l’obésité freine ce combat. En témoignent ces chiffres, entre 2005 et 2014, le nombre de cancers non associés à un surpoids a diminué de 13 % quand, sur la même période, le nombre de cancers associés à un indice de masse corporel trop élevé a augmenté de 7 %.

À lire aussi 15 % des adultes sont obèses