Exploitation forestière illégale, concessions pétrolières, gazières et minières, infrastructures de transport et de tourisme... Toutes ces activités menacent de nombreux sites naturels et mixtes inscrits au Patrimoine Mondial.

La WWF appelle en urgence les gouvernements à prendre leurs responsabilités et à interdire toutes ces activités néfastes pour préserver ces sites qui non seulement contribuent au développement économique et social, mais qui assurent en plus aux communautés locales (soit plus de 11 millions de personnes) des moyens de subsistance.

De plus, ces sites ont aussi un grand rôle à jouer dans les objectifs à atteindre concernant l'agenda 2030 adopté pour le développement durable.

Source : wwf