Le plus important défi à relever pour coloniser une planète est la distance, car cent personnes suffiraient à la peupler au fil des années. 

Impossible de transporter un humain à des années-lumières 

Depuis la découverte de la planète Proxima Centauri b à proximité de la Terre, les scientifiques redoublent d'efforts pour créer des scénarios de colonisation d'une autre planète dans le système solaire. Si Proxima Centauri b est une planète naine rouge qui ne semble pas habitable, d'autres planètes à découvrir pourraient l'être. 

Le principal défi des chercheurs est donc de trouver un moyen d'envoyer des humains sur une planète à des années-lumières de la Terre avant qu'ils ne meurent. Pour l'instant, l'engin spatial le plus rapide qui existe est la sonde solaire Parker, qui voyage jusqu'à 700.000 kilomètres/heure. Néanmoins, elle est incapable de transporter un humain. 

98 personnes pourraient peupler une planète, selon les scientifiques 

Si les scientifiques parviennent à inventer un engin voyageant suffisamment rapidement, qui soit capable de transporter des humains, coloniser une autre planète ne devrait pas être un problème. D'après leurs pronostics, une équipe composée de 98 personnes suffirait en effet à la peupler - même si elle était victime d'une épidémie en cours de route. 

Si un tel scénario devait se produire, les scientifiques devraient aussi inventer des outils plus pointus pour communiquer avec l'équipe partie dans ce voyage interstellaire. Il faudrait également vérifier que la planète visée ne soit pas déjà habitée. 

À lire aussi : Sommes-nous seuls dans l'univers : un début de réponse ?