Le sénateur Hervé Maurey a mené une mission sur l'état des ponts en France et alerte quant à la situation : près de 25.000 ponts sont en mauvais état et représentent un danger pour la sécurité. 1.750 ponts présentent même un risque d'effondrement.

1.750 ponts gérés par l'État présentent un risque d'effondrement

Suite à la catastrophe du pont de Gênes, en 2018, le sénateur Hervé Maurey a présidé une mission d'information parlementaire sur la sécurité des ponts en France, afin de déterminer si un tel accident pouvait survenir dans l'Hexagone. Selon le rapport de cette mission, que révèle Le Figaro, l'inquiétude est de mise.

« Compte tenu de l'état des ponts, nous ne sommes pas à l'abri d'un drame. Nous sommes en risque », explique-t-il au quotidien. En effet, les analyses effectuées montrent que près de 25.000 ponts en France sont en mauvais état et représentent un danger en termes de sécurité. Pire, 1.750 ponts gérés par l'État présentent même un risque d'effondrement.

Diificile de recenser tous les ponts de France, mais il y a urgence

L'une des difficultés est de les dénombrer : il y en aurait entre 200.000 et 250.000 dans tout le pays, estime Le Figaro. Le rapport parlementaire estime : « le nombre exact de ponts routiers n'est pas connu, faute d'un recensement exhaustif des ponts gérés par les collectivités territoriales ». La situation pourrait donc être bien pire encore.

Selon le sénateur Hervé Maurey, « Certains petits ponts peuvent être fragilisés par la multiplication des poids lourds, l'utilisation intensive d'applis comme Waze ou les effets du dérèglement climatique ». Il estime qu'il y a urgence et compte présenter ses conclusions et ses recommandations à la ministre des Transports, pour l'alerter. Il met déjà en garde les autorités : « Le gouvernement qui écarterait cela d'un revers de la main prendrait un vrai risque ».

À lire aussi : 7 précautions à prendre pour une balade en forêt